Urapei  Rhône-Alpes

26 RUE DU PRESIDENT COTY
42000 ST ETIENNE

Accueil | Actualités | Livre noir du Handicap

L’Unapei vient de remettre aux députés un “livre noir du handicap” qui dénonce les conditions d’accueil des personnes handicapées en France, “les exilant hors de nos frontières ou en les excluant de notre société”.

6.500 personnes handicapées sont exilées en Belgique et plus de 47.000 sans solution en France.

Dans le détails, selon les informations récoltées auprès des 240 associations gestionnaires de notre réseau avec 140.294 places gérées, 47.427 personne seraient sans solution d’accueil

•12.658 enfants, en attente d’une place en Service d’éducation spéciale et de soins à domicile (Sessad) ou en Institut médico-éducatif (IME) ;
•6.827 adultes, en attente d’une place d’hébergement médicalisé ;
•13.983 adultes, en attente d’une place de foyer ;
•13.959 adultes, en attente d’une place d’Établissement et service d’aide par la travail (Esat) ou une Entreprise adaptée (EA).

Dans le même temps, 6.350 jeunes adultes sont accueillis dans des structures pour enfants

L’Unapei réclame qu’il soit interdit aux autorités compétentes (MDPH, conseil départemental, agences régionales) d’orienter et de financer des établissements ou services hors de nos frontières sauf pour les personnes situées à proximité de la frontière qui pourraient disposer d’un accueil proche de leur domicile.

De même, les 6.500 personnes actuellement accueillies en Belgique doivent pouvoir rentrer en France.

Pour financer la construction de places d’accueil, l’Unapei propose de créer une taxe sur les cigarettes électroniques, qui permettrait de dégager un budget de 90 millions d’euros par an, à répartir entre l’Assurance-maladie (70%) et les conseils départementaux (30%).

Cette somme s’ajouterait aux 250 millions versés chaque année par la CPAM et les conseils départementaux en compensation de l’accueil des Français dans les institutions belges.